Un directeur de danse


Magazine de DANCE

En 2013, Johan Kobborg était à Bucarest en train de mettre en scène La Sylphide pour le Ballet national de Roumanie, lorsque soudain il reçoit une offre d’emploi : devenir son directeur artistique. Il n’y pensait pas! Au cours d’une visite récente à New York, il se souvient : « Après avoir quitté le Ballet Royal, je pensais, pour la première fois de ma vie, à ne pas faire partie d’une grande institution. Maintenant j’utilise l’expression : vivre ma vie. Cela signifie tout : danser, mettre en scène, chorégraphier. » Il ajoute, « je n’avais pas peur de me trouver soudainement sans rien ».

Mais ces quatre semaines en Roumanie se sont si bien passées qu’il a joyeusement accepté l’offre. Kobborg, 43 ans, et fiancé à Alina Cojocaru l’étincelante ballerine roumaine qui a quitté le Ballet Royal pour rejoindre l’English National Ballet et qui est une artiste invitée dans la compagnie de Kobborg, a déjà fait deux années de son contrat de quatre ans…

Lire l’article PDF complet

Share: